23 mars 2014

Présentation de Diablo 3 : Reaper of Souls

Il y a longtemps déjà que je souhaitais vous parler du jeu Diablo 3, sorti en mai 2012. Je ne l’ai pas fait à l’époque, pour quelque obscure raison, mais j’essaie de me rattraper maintenant, à l’approche de la sortie de son add-on Reaper of Souls. Mieux vaut tard que jamais, comme on dit.

140207061111110435

 

Du nouveau du côté de Tristram

L’histoire de Diablo 3 se déroule 20 ans après les événements de Diablo 2, lorsqu’une mystérieuse comète s’écrase sur la Cathédrale de Tristram, réveillant démons et revenants, sur son passage. Le monde a besoin d’un nouveau héros pour le préserver de la destruction à venir, et c’est là que vous intervenez, pour aider la jeune Léah à retrouver son oncle Deckard. Je ne peux que vous inviter à voir la cinématique de l’acte I, qui sera sans doute plus parlante.

Aussi, l’add-on Reaper of Souls continue sur la lancée et nous offre un acte supplémentaire au jeu, mettant en scène l’Ange de la Mort Malthaël, bien décidé à en découdre.

 

Une nouvelle classe de jeu

Mais ce n’est pas sa seule nouveauté. En effet, si le jeu augmente le barème de ses niveaux jusqu’à 70, impliquant donc de nouvelles compétences et de nouvelles runes de pouvoir, il voit aussi la naissance d’une nouvelle classe de personnage : le Croisé.

Il s’agit d’une sorte de guerrier aux pouvoirs magiques, situé entre le barbare et le paladin. L’idée d’avoir un tank sorcier me plait beaucoup ainsi que de pouvoir enfin allier robustesse et DPS (dégâts par seconde). Alors même si je ne suis pas une grande fan du Barbare, j’ai hâte de découvrir ce que ce gardien guerrier à dans le ventre.

diablo_crusader

 

Plus de loot et plus de niveaux

A côté de ça, l’Hôtel des Ventes étant destiné à disparaitre, c’est un nouveau système de loot qui est mis en place par Blizzard. Les chances de droper ramasser des objets légendaires ont déjà considérablement augmenté, et le commerce se fera apparemment directement dans l’interface du jeu. Je n’ai pas vraiment d’avis à ce sujet, j’attends de voir ce que ça va donner.

D’ailleurs, il faut d’ores et déjà noter que le transfert d’équipement ne pourra plus se faire qu’entre joueurs de la même partie et ce, pendant un certain laps de temps. Une fois écoulé, il n’est plus possible de récupérer les items donnés.

Le Parangon (niveaux supplémentaires obtenus après avoir atteint le niveau 60) a lui aussi été revu. Il n’y a désormais plus de limite de niveau, et les points peuvent être distribués librement là où ils vous font défaut, sur tous vos personnages.

Il devrait également y avoir des sortes de mini-donjons générés aléatoirement pour ceux qui en ont marre d’enchainer les mêmes boss et les mêmes actes, afin de looter de manière plus ludique.

En tout cas, j’ai retrouvé un certain goût au jeu, car bien que je l’avais dévoré à sa sortie, j’avais fini par me lasser, une fois mon personnage monté 60.

Maintenant, il ne reste plus qu’à attendre le 25 mars 2014 pour pouvoir enfin jouer à la nouvelle extension, d’ici là, il vous reste peu de temps pour pré-commander le jeu et bénéficier des bonus !

On se retrouve in game (Ophiel#2269) !

Commentaires sur Présentation de Diablo 3 : Reaper of Souls

  1. Du coup qu’as tu pensé de la nouvelle extension depuis sa sortie? 🙂

Laisser un commentaire