19 mai 2016

Rejoignez le cercle des élues avec The Circle

Vous savez que j’aime particulièrement le fantasy, ainsi j’ai récemment découvert une saga pleine de magie et de lutte contre les forces du mal qui ne manquera pas de plaire à d’autres aussi. Il s’agit du film THE CIRCLE – Chapitre 1 : Les Élues inspiré de la trilogie suédoise à succès du même nom (Cirkeln en VO). Il s’agit d’un best-seller là-bas, écrit par Sara Bergmark Elvgren et Mats Strindberg, qui a d’ailleurs été élu « Roman de l’année ». Au vu de son énorme succès les premiers tomes en français sont d’ores et déjà paru, tandis que l’histoire a été adapté en film, et est désormais disponible en DVD, Blu-Ray, VOD et téléchargement définitif.

118860

 

De mystérieuses forces surnaturelles

Lors d’une nuit de pleine lune, six jeunes lycéennes se retrouvent mystérieusement attirées par une force surnaturelle dans la forêt. Une prophétie leur est alors révélée : elles sont les Élues, un groupe de sorcières, liées les unes aux autres par un pouvoir capable de repousser le Mal. Ensemble, elles vont devoir maîtriser cette étrange force et lutter contre la malédiction qui s’est abattue sur leur lycée.

Bon, dis comme ça, ça ferait presque penser à un épisode de Charmed, Buffy ou autre The Secret Circle, mais rassurez-vous, ce n’est pas le cas, bien que ça sonne un peu comme du « déjà vu ». La curiosité l’a emporté et je me suis lancée dans le visionnage du film. Ce fût d’ailleurs une agréable surprise, puisque le film est joliment réalisé. Avec ce genre d’histoires de magie,j’avais peur qu’on tombedans le too much, comme bien souvent, avec une ribambelle d’effets visuels pas terribles.

Ainsi, on découvre ces jeunes filles (Rebecka, Linnea, Vanessa, Ida, Minoo et Anna-Karin) aux prises avec des forces qui les dépassent. Le film prend le temps d’installer chaque personnage dans le contexte, grâce à un style bien propre, qu’affectionne le cinéma nordique. La photographie y est pour beaucoup également. Si bien que malgré quelques personnalités caricaturales, l’ensemble fonctionne très bien. Sans tomber dans le teen movie ou dans la niaiserie, qu’on peut rencontrer dans certaines saga/séries fantastiques.

L’ensemble reste assez mystérieux que pour capter l’attention du spectateur, mais distille très peu d’indices sur le pourquoi du comment de l’histoire. Toutefois, on est loin de la frustration, je dirais plutôt que je suis assez curieuse de voir ce qu’il en sera pour le deuxième volet de cette saga.

En attendant, je pense que je tenterais bien l’aventure du côté des bouquins ! 🙂

Cirkeln large_80a4339dc6ef036cd0308fe9825fa501-9627cbf55a1f164c7c4ee065454bfa12-cirkeln-adriana cirkeln-3

Laisser un commentaire