23 juin 2015

MonsterBag – V à la rescousse sur PS Vita

Sorti en avril sur le PlayStation Store et offert directement avec le PS+ le même mois, MonsterBag est un petit jeu haut en couleurs. En exclusivité sur la PS Vita, il a été lancé par le studio chilien IguanaBee qui nous prouve que cette console portable a encore du potentiel. Voici mon petit retour sur le jeu !

monsterbag-iguanabee

 

Une petite fille et son sac à dos

Avec un style graphique très cartoon et flashy, MonsterBag est un jeu à la fois de réflexion et de plateforme, mêlant puzzle, interaction et casse-tête. Sous les traits de V, un adorable petit monstre bleu, vous devrez tout mettre en oeuvre pour retrouver votre acolyte Nia (comme moi!!), une fillette bien décidée à explorer le monde et tous ses dangers. Mais pour faire cela, il vous faudra jouer d’ingéniosité afin que les autres citoyens ne vous remarquent pas et ne déchainent pas leur courroux sur vous. Ainsi, abusez de vos pouvoirs de télékinésie et possédez les objets qui vous entourent pour arriver à vos fins !

 

Brutalement coloré

Chaque niveau, au nombre de 18 au total, comportera ses défis et ses propres énigmes. Braver la foule ne sera pas aisé. Il faudra donc vous y prendre à plusieurs reprises pour atteindre votre but final, car les gens ne vous apprécient pas trop et auront la fâcheuse tendance à vous tuer sans sommation s’ils vous aperçoivent. Ce qui donne lieu à des situations plutôt brutales car les morts sont souvent violentes, mais assez rigolotes tout de même. Mourir et recommencer mettra parfois vos nerfs à rude épreuve, car MonsterBag demande de la patience pour trouver les meilleures interactions à faire.

 

L’Apocalypse de V

Il s’agit d’un jeu très ludique en son genre. Malgré son manque de dialogue, l’univers vivant et bruyant de MonsterBag suffit à combler les lacunes verbales. Et l’histoire en elle-même s’enchaine à une vitesse folle, avec un effet « boule de neige » involontaire, qui mènera nos protagonistes vers un véritable cataclysme mondial. Toutefois, comme le jeu va vite, sa durée est courte elle aussi. Mais rassurez-vous, vous ne verrez pas le temps passer, surtout car on n’a pas envie de s’arrêter. J’avoue l’avoir joué en OneShot tellement j’étais plongée dedans. A la fois doux et cruel, MonsterBag est un véritable mélange de Cartoon Network et d’Happy Tree Friends, version jeu vidéo, que je ne peux que vous conseiller. A 8,99€ sur le PS Store, faudrait pas s’en priver.

Laisser un commentaire