4 juillet 2016

Comuneat, et si on mangeait chez le voisin ?

Il me semble ne pas avoir encore eu le temps de vous parler du service Comuneat, alors aujourd’hui, je remédie à ça. Peut-être en avez-vous déjà entendu parler, si ce n’est pas le cas, laissez-moi vous en dire plus sur le concept.
13417397_622588557897255_7045835229729744418_n

 

Le Bonheur fait maison

Comuneat est une startup consacrée à la nourriture, qui permet de commander un menu fait maison et préparé par un particulier, non loin de chez soi. Cela change un peu des éternelles pizzas ou autres enseignes de sushis, car les menus sont uniques, variés et s’adaptent aux envies de chacun.

Certes, devoir commander chez un particulier n’est pas toujours rassurant, mais ComunEat met un point d’honneur sur la sélection des Chefs. En effet, chacun d’eux est soumis à un processus de sélection complet (contrôle qualité), et un procédé de validation avant chaque vente. Voila de quoi garantir une bonne qualité des menus.

 

Une chouette soirée de lancement en mai

Bien que le concept ait été lancé en 2015, la soirée de lancement s’est tenue quant à elle, en mai dernier, et je faisais partie des convives ! Ce qui m’a permis de goûter pas mal de choses très très très…très bonnes (et je n’exagère même pas !). En effet, j’étais un peu sceptique à la base, car j’ai déjà peu confiance quand je commande mes plats, alors quand il ne s’agit pas de professionnels, le doute est encore plus fort. Mais la surprise a vraiment été de taille et bien positive. J’ai pu discuter avec certains chefs du site, découvrir comment ils s’y sont mis et goûter leurs délicieuses spécialités. Il y avait de tout : végétarien, sans gluten, exotique, asiatique, sucré, salé, épicé… de quoi donner l’eau à la bouche rien que d’y repenser.

Evidemment, la soirée était également animée par plusieurs activités : du sport, un atelier glace, un dj-set, des jeux vidéo et des partenaires boissons comme la bière La Parisienne et les cidres normands Sassy.

 

Il faut goûter pour y croire

Si vous n’êtes toujours pas convaincu, croyez-moi, c’est parce que vous n’y avez pas encore goûté. Alors, n’hésitez pas et lancez-vous. De plus, sachez qu’il est aussi possible de demander à Comuneat des chefs disponibles pour organiser des petits buffets. Je vous l’avais dit qu’il y en avait pour tous les goûts et tous les styles !!

Retrouvez Comuneat sur Instagram, sur Twitter et sur Facebook !

Laisser un commentaire