12 septembre 2016

[GC 2016] Le vendredi des grandes attentes

Pour cette troisième partie de mon compte-rendu de la Gamescom 2016, je tenais à vous parler d’encore quelques jeux de gros éditeurs que j’ai pu voir ou revoir. D’abord, parlons des jeux que j’attends avec la plus grande hâte !

 

Sea of Thieves – Rare

J’ai beaucoup d’attentes du côté de ce jeu car l’univers de la piraterie me plait beaucoup. Dans Sea of Thieves, la progression de chacun semble très libre. En effet, le jeu se présentant essentiellement comme une sorte de multi-pirate, chacun peut y faire ce que bon lui semble. Explorer les îles, capturer des navires, partir à la découverte des océans, former un équipage et assigner les postes, mais sans se sentir confiner dans un rôle. Ainsi, tour à tour vous pouvez être timonier ou capitaine, ou encore vous plonger au coeur des combats. En gros, le mot d’ordre est Liberté. Soyez créatif, soyez imaginatifs et laissez-vous porter par l’aventure. On dirait une sort de No Man’s Sky version Pirates. Petit bémol, le jeu est très axé « coop » et multi. Aucune version offline n’est d’ailleurs prévue. Alors pour les allergiques de la connexion internet, mieux vaut passer son chemin (pour l’instant).

 

Dishonored 2 – Bethesda

Si vous aviez aimé jouer avec Corvo et ses pouvoirs d’assassin dans le précédent opus, vous adorerez vous mettre dans la peau d’Emily Kaldwin, dans Dishonored 2. De nombreux ajouts ont été fait à la panoplie de pouvoirs disponibles, et de ce que j’en ai vu, ça va être énorme ! Toutefois, c’est dommage qu’à quelques mois de la sortie du jeu (11 novembre 2016), il n’était pas possible d’y jouer ni à l’E3, ni cette fois à la Gamescom. À la place, nous avons eu droit à des nouveaux trailers de gameplay qui ont au moins le mérite de mettre l’eau à la bouche. Les anciens joueurs apprécieront sans doute les très nombreuses références à Dishonored premier du nom et ses DLC (notamment Les sorcières de Brigmore), tandis que les nouveaux pourront tomber sous le charme d’une héroïne à la vengeance tenace et d’un Corvo toujours aussi badass. Oui, car il sera possible de jouer alternativement chacun des deux personnages, et ça c’est bien cool ! (Aucune idée sur les proportions de jeu entre les deux par contre, même si je penche sur une dominante d’Emily).

 

Prey – Bethesda

Toujours du côté de Bethesda, le jeu Prey s’est dévoilé lui aussi, un peu plus grâce à une vidéo présentant les pouvoirs aliens qui pourront être exploités dans l’aventure. Rappelons que l’univers de ce jeu de science-fiction se déroule dans une base spatiale, prise d’assaut par des entités extraterrestres. Entre expériences peu orthodoxes et créatures bien flippantes, Prey s’annonce comme une gros morceau pour Arkane Studios, en 2017 !

 

Gwent – CD Projekt

Le jeu de Gwent, mon petit chouchou, depuis que j’y ai joué à l’E3. J’aimais déjà beaucoup la version du jeu intégrée dans la licence The Witcher, mais j’aime encore plus l’idée d’en avoir fait un jeu à part entière. Défiez vos adversaires à base de cartes animées ou suivez l’histoire de la campagne solo, afin de débloquer de meilleures cartes. Le jeu a de quoi séduire les joueurs solitaires ou ceux qui apprécient jouer contre leurs amis. En tout cas, pour avoir vous aussi la possibilité d’y jouer en avance, une bêta est prévue pour le 25 octobre. Soyez prêts !

 

Vampyr – Dontnod

J’ai découvert un peu tard le jeu Vampyr, chose qui m’étonne grandement vu sa thématique. Mais une chose est sûre, il m’a tapé dans l’oeil depuis. J’aime beaucoup son univers dark installé dans la ville de Londres, où sévit la grippe espagnole. Jonathan Reid, notre protagoniste, se voit transformer en une créature de la nuit et on suit son évolution, ou plutôt sa descente aux enfers, dans un savant mélange de choix déterminants pour votre aventure. Un joli jeu où le bien et le mal n’existent pas, mais où vous devrez faire les comptes avec votre propre conscience. Prévu pour 2017, je signe dès maintenant tant ça me plait.

 

Laisser un commentaire