10 mai 2019

Pokémon Détective Pikachu, le feel good movie

J’adore la licence Pokémon. OUI ! J’ai grandi avec elle. Que voulez-vous, c’est comme ça. Je suis pas fanatique pour autant, mais oui bon, j’ai tous les pins des badges ligues … Bref. Ce mercredi 8 mai est sorti le film Pokémon Détective Pikachu et si à la vue du tout premier trailer (il y a super longtemps), j’étais un peu sceptique, les dernières images avaient fini par emporter tous mes doutes en me laissant une seule phrase en tête : JE DOIS LE VOIR !

 

La meilleure adaptation en film d’animation

« Après la disparition mystérieuse de son père, Tim Goodman va tenter de découvrir ce qui s’est passé avec l’aide du détective Pikachu (ancien partenaire de son père). Tim et Pikachu unissent leurs forces dans une aventure palpitante pour résoudre cet insondable mystère.  À la recherche d’indices dans les rues de la ville de Ryme – une métropole moderne et tentaculaire où humains et Pokémon vivent côte à côte, ils découvrent alors un complot choquant qui pourrait bien détruire cette coexistence pacifique. »

Si vous m’avez suivie sur les réseaux, vous savez que j’ai adoré le film, et c’est totalement subjectif comme avis. Car en effet, si on devait analyser l’oeuvre tout n’est pas parfait, à commencer par le scénario. Mais sincèrement, on parle de Pokémon là, à aucun moment je ne me suis attendue à un film d’auteur. L’oeuvre originale n’a jamais cherché à être compliquée. Elle s’adresse à tous les âges, en mettant en avant l’amitié et le dépassement de soi. C’est mignon, c’est coloré, c’est rigolo. Voila les 3 mots-clé qu’il faut retenir et pour ma part, j’ai retrouvé tout ça dans le film.

Le but n’est pas de faire une dissertation du pourquoi du comment j’ai trouvé Pokémon Détective Pikachu génial, parce qu’il s’agit là d’un avis complètement personnel qui fait écho à mes souvenirs et à mon attachement avec la licence. Cependant, on ne peut ôter au film d’être une très bonne adaptation d’animé/jeu vidéo sur grand écran. Tous les éléments de fan service sont réunis pour que tout le monde passe un bon moment.

De la choupitude à gogo

Encore une fois, ça n’engage que moi mais j’ai passé mon temps à m’extasier devant les Pokémons à l’écran. Qu’il s’agit de Pikachu ou des autres pokémons représentés à l’écran. Et sincèrement, sans trop vouloir m’avancer mais toute la salle semblait réagir comme moi. En effet, la modélisation 3D de nos petits pokémons était très bien réalisée. J’ai craqué sur les mimiques de Pikachu, de Psykokwak ou encore Osselait… (pour tous en vrai !) Si l’on ajoute à ça l’idée génial d’avoir associé la choupitude de Pika à la voix de Ryan Reynolds, on obtient un savant mélange d’humour, qui personnellement m’a fait beaucoup rire. Pour le coup, je pense que voir le film en VO vaut vraiment la peine.

Un univers réaliste

Pokémon Détective Pikachu a réussi à créer un univers plausible et réaliste où les Pokémons coexistent avec les humains. Et c’est probablement la force du film. On croit à ce qu’on voit et le jeu des acteurs ne dénote pas avec l’ensemble. Donc, en gros, pour ma part c’est une réussite. Le film m’a donné envie de vivre dans un monde où les Pokémons existent vraiment. Moi aussi je veux un Pokémon compagnon.

Laisser un commentaire