31 mars 2017

Premiers pas sur Little Nightmares

Je vous en avais déjà parlé un peu dans d’autres articles. Cet été, lors de la Gamescom, Bandai Namco a fait sensation avec l’annonce de son prochain jeu : Little Nightmares. Lors de la Paris Games Week, c’était l’occasion aussi pour le public français de découvrir et de mettre les mains sur l’introduction du jeu, dont la sortie est prévue pour le 28 avril 2017. Il y a quelques semaines, j’ai pu poursuivre l’aventure, en testant un chapitre entier du jeu, en avant-première.

Climbing-The-Lair-Gamescom-2016

 

Bienvenue dans l’Antre

Tout est mystérieux dans Little Nightmares, on ne sait pas beaucoup de choses lorsqu’on commence à jouer. Par contre, la seule certitude que vous allez rapidement avoir, c’est qu’il va falloir sortir de l’Antre, au plus vite. Glauque à souhait, le jeu vous met dans la peau de la toute petite Six, à l’imper’ jaune. Perdue dans un environnement beaucoup trop grand pour elle, le danger va vous guetter à chaque pas. Créatures étranges et sadiques, pièces tordues et pièges vicieux. Il faudra briller d’ingéniosité pour vaincre vos petites terreurs nocturnes (non, pas comme les Dragons).

Le jeu m’a pas mal fait penser à Inside, le dernier titre du studio Playdead (Limbo). Bien qu’il ait sa propre identité graphique, très cool par ailleurs, il fait réfléchir de la même manière, enchainant des panneaux horizontaux, des puzzles et des casses-tête. Le tout dans une ambiance qui sans montrer d’horreur, fait frissonner. Un très bon point pour Tarsier Studios qui n’a donc pas à rougir de Little Nightmares.

Imprisoned

 

Mon tout petit cauchemar

Comme je le disais, le jeu arrive à faire peur, malgré sa presque candeur. A l’heure où l’hémoglobine et les boyaux volent dans tous les sens dans les séries comme dans les jeux, Little Nightmares parvient à nous garder en tension grâce à ses frayeurs enfantines et la crainte de l’obscurité.

J’ai beaucoup aimé cette tension. Ce frisson qui te fait rester dans l’ombre, de peur de voir ce qui se cache derrière la prochaine porte. Et l’adrénaline qui monte quand tu te fais courser par un cuistot difforme et vraisemblablement cannibale. Après, j’admets être un public facile à effrayer.

En tout cas, j’ai bien hâte de recevoir mon petit collector. Le jeu sort le 28 avril, donc il ne reste plus beaucoup à attendre. Je sens que certains chapitres ne seront pas de tout repos, mais j’accepte de relever le challenge.

En précommande sur PS4, Xbox One et PC !

little-nightmares-édition-collector-960x540

Commentaires sur Premiers pas sur Little Nightmares

  1. Je l’avais préco avec l’intuition que ça avait l’air d’être une petite perle et tes impressions sur ce premier chapitre me conforte dans ce choix merci pour ce retour 🙂

Laisser un commentaire