5 septembre 2016

Reigns – Le Roi est mort, Vive le Roi !

Qui n’a jamais rêvé de régner d’une main de fer sur tout un royaume ? Et bien avec le jeu Reigns, c’est désormais possible.

Exploitant très simplement le même système de mouvement que l’application Tinder, vous devrez décider du destin de votre Royaume en glissant vos choix de gauche à droite. Je vous l’ai dit, c’est très simple et mortellement efficace.

En effet, au-delà des choix binaires que vous devrez faire, il s’agira surtout de faire régner l’équilibre entre les quatre factions qui vous obéissent : la Religion, le Peuple, l’Armée et l’Economie.

Chacune de vos décisions entrainera des réactions de la part des factions. Ainsi la construction d’une nouvelle église fera monté votre quote de Religion, mais baissera considérablement vos finances. De même, plus vous mènerez de combats, plus votre peuple sera défendu, mais votre armé risquera d’en subir les conséquences…

5

Il vous incombe donc de subir les conséquences de vos actes royaux, à travers une histoire rigolote au fil des siècles. Découvrez plus de 750 cartes présentant de nombreux personnages farfelus, des traitres, des amants, des croisades et des démons et survivez le plus longtemps possible au règne que vous avez instauré.

D’ailleurs, vous remarquerez rapidement qu’être Roi n’est pas toujours une mince affaire et que votre survie ne tient parfois qu’à un seul glissé de doigt.

reigns-dead reigns-highscore

En tout cas, personnellement, je suis complètement fan du concept et de l’interface très minimaliste. Reigns m’a bien fait déliré, c’est typiquement le genre de petit jeu sans prise de tête que l’on peut lancer n’importe quand pour faire quelques parties. En plus, plusieurs achievements sont à débloquer, chose qui plaira sans doute à plusieurs d’entre vous. Que ce soit sur PC ou sur mobile.

Oui, car il faut savoir que le jeu est disponible en version PC/Mac sur Steam, ainsi que sur l’App Store et Google Play, au prix de 2,99€. Ce qui n’est vraiment pas cher payé pour le fun que vous en récolterez.

En tout cas, chapeau bas aux équipes de Nerial et de Devolver Digital, à qui l’on doit ce très chouette jeu et bonne chance à tous les futurs souverains qui se lanceront dans l’aventure de Reigns.

Compte Twitter du jeu : @reignsgame

Laisser un commentaire