11 mars 2016

Zoom sur la Resident Evil Origins Collection

Est-ce qu’il y a des fans de la saga Resident Evil parmi vous ? Et biens vous allez être servi, car depuis le 22 janvier dernier, l’édition physique de Resident Evil Origins Collection est disponible en Europe ! Celle-ci contient les deux jeux Resident Evil 0 et Resident Evil HD ayant subi un petit lifting, comme les nombreux titres qui sont passés par la case du Remastered depuis quelques années.

 

Plongez aux origines de l’horreur

Pour les nostalgiques, voici probablement un remaster qui fera plaisir, car il faut dire que les anciens Resident Evil ont plutôt mal vieilli. On retrouve donc ici un Resident Evil 0 plus ou moins remis au goût du jour, avec un travail sur les effets visuels, sur les graphismes et sur les modes d’affichages (16:9 ou 4:3). Après, pour le reste, on table quand-même sur du gameplay assez old-school. Je n’ai pas joué à tous les volets de la saga, je trouvais intéressant donc de me lancer dans les premiers opus de l’histoire, mais j’avoue avoir beaucoup de mal à accroché au style. Le moindre désir de monter un escalier ou sur une échelle se transforme en cinématique inutile de 8 secondes, les déplacements restent assez figés et ça manque très clairement d’une dynamique générale, un plus d’un système de sauvegarde archaïque. Mais c’est sans doute ce qui fait le charme du jeu.

A côté de ça, l’ambiance m’a bien plus et le côté switch entre personnages (Rebecca/Billy) aussi, bien qu’on se retrouve vite à l’étroit côté inventaire malgré les deux perso. En même temps, il faut dire qu’ils ne peuvent porter grand choses les loulous.

unnamed-2

 

A la découverte de Resident Evil

Du côté de Resident Evil HD, c’est un peu plus cracra côté lifting, en meme temps, le jeu revient de loin avec ses 20 ans au compteur. On retrouve ici aussi la possibilité de switcher entre un mode d’affichage classique (16:9) ou d’origine (4:3), mais les graphismes ne semblent pas vraiment améliorés. Le lissage se fait à base de flou, ce qui n’avantage pas vraiment le jeu. Inutile, que je parle du gameplay qui reste toujours dans la même veine, comme je le disais plus haut.

Au final, je pense que ce style de jeu correspond malheureusement à une autre génération, et lorsqu’on n’a pas grandi avec, on a probablement beaucoup plus de mal à s’y plonger. Ainsi, cette collection s’adressera surtout à des fans de la veilles qui souhaiteront retrouver leurs petits bonheur « capcomiens » de jeunesse, à l’heure des consoles modernes, pour une trentaine d’euros.

Commentaires sur Zoom sur la Resident Evil Origins Collection

  1. Je voudrais m’acheter une console rien que pour jouer à Résident Evil, trop de tristesse en moi 🙁

Laisser un commentaire