slider-uncharted-lostlegacy

4 octobre 2017

5 bonnes raisons de jouer à Uncharted : The Lost Legacy

Le mois de septembre s’est placée sous le signe de l’aventure grâce au jeu Uncharted : The Lost Legacy, signé par Playstation et Naugthy Dog. J’avais mis les mains dessus avant de partir en vacances, et à mon retour je m’y suis replongée avec beaucoup de plaisir. Bien que le jeu Uncharted 4 marquait la fin des périples de Nathan Drake, il n’était pas question de sonner le glas de cette licence à succès. Au contraire, The Lost Legacy nous présente un nouveau duo de personnages très intéressant à suivre, et frais à (re) découvrir.

Aussitôt lancé, aussitôt dévoré, je n’ai fait qu’une seule bouchée de cet opus que j’ai beaucoup aimé. En voici 5 bonnes raisons, et quelques screenshots tout droit sortis de ma partie.

 

1. Chloé Fraser & Nadine Ross, un duo détonant

Je fais partie de ces personnes très contentes de voir des femmes à l’écran. Quand elles sont badass, c’est encore plus cool. Et Uncharted : The Lost Legacy nous offre ça. Un duo féminin qui fonctionne très bien. Avec ses forces et ses faiblesses, ainsi que deux héroïnes charismatiques aux tempéraments très différents. S’il y a bien quelque chose que Naughty Dog réussit merveilleusement bien, c’est ça : la construction de ses personnages. Ainsi, on suit les aventures de Chloé (droite) et Nadine (gauche) sur les traces de la mystique défense brisée de Ganesh. Un merveilleux parcours à travers la jungle indienne, ses temples en ruine et ses paysages à couper le souffle.

 

2. Une histoire bercée de mythes

Si vous êtes curieux, et que vous aimez les aventures remplis de secrets d’histoires, votre âme d’archéologue sera aux anges. Mythes oubliés, fond de religions anciennes, vieilles cités mystiques et mythologie bouddhiste se bousculent pour nous faire rêver et voyager. Si bien que lorsque j’ai croisé une statue de Ganesh et de sa défense brisée en Thaïlande, je n’ai pu m’empêcher de repenser au jeu et de le savourer d’une manière spéciale.

 

3. Des graphismes de haute qualité

Mes captures ne rendent pas spécialement justice au jeu, car elles n’ont pas été prises dans les bonnes conditions. Toutefois, j’ai été soufflée par la beauté du jeu, sans même avoir y jouer sur PS4 Pro (comme quoi on a pas besoin d’avoir de la 4K pour apprécier). Mais ça ne s’arrête pas là. Certes, les graphismes sont magnifiques mais la qualité des animations des personnages aussi. On avait déjà atteint du très bon travail sur Uncharted 4, mais pour cet opus, on dirait que c’est encore mieux. J’ai adoré la précision dans les détails, comme des micro expressions ou encore des petits mouvements de main qui semblent anodins mais qui au finalement donner vraiment du corps aux personnages. Des blessures qui évoluent, des traces de sueur qui apparaissent ou tout simplement un moment d’hésitation lorsqu’il s’agit de grimper une falaise à pic. Du pur bonheur.

 

4. Lieux et paysages fantastiques

L’ambiance et le pays où se déroule l’histoire y jouent aussi pour beaucoup. Peut-être que j’y suis plus sensible que d’autres, mais certains plans sur les montages ou sur la jungle ont de coup pousser à l’extase. Les temples cachés, des statues brisées et la nature sauvage… De quoi s’arrêter toutes les minutes pour passer en « mode photo ».

 

5. Des chapitres qui s’enchaînent vite

Et que serait un jeu sans une bonne histoire… Encore une force dans les Uncharted. Et pour le coup, The Lost Legacy s’enchaine vite mais bien. Offrant au joueur une petite dizaine d’heures de jeu (moins en rushant évidemment), c’est plaisant de se laisser porter à la recherche des trésors perdus juste pour faire durer le plaisir. Les filles (Chloé et Nadine), vous cartonnez ! Je veux vous revoir encore et encore !

Si l’envie vous dit, on vous parlait du jeu dans le premier épisode Akoitujou de la rentrée que vous pouvez voir ou revoir par ici !

Laisser un commentaire