29 août 2017

Gamescom 2017 – Mes jeux coups de coeur

Pas mal de chouettes jeux ont été annoncés pour les mois à venir. Certains dont on avait déjà entendu parler, et d’autres ayant créé l’effet de surprise. En 3 jours de salon, j’ai vu et testé beaucoup de choses, qu’il s’agisse de futurs jeux AAA ou des indé. Je reviendrais plus amplement sur ce que j’ai découvert lors de cette Gamescom 2017, mais en attendant, je me suis prêtée à l’exercice de ne retenir que 3 titres de jeu. Ceux qui m’en ont mis plein les yeux et le coeur.

 

Fe – Zoink (Electronic Arts Original)

170822_fe_1

Voila un jeu dont la prononciation peut laisser planer quelques doutes. Fe (fée ou fey ou fay… soyez inventifs, je vous laisse le choix) est la dernière création du studio suédois Zoink, accompagné par Electronic Arts Original. Un peu comme Unravel, lors de sa sortie, le jeu crée la sensation, en soulevant à peine le voile sur les nombreux mystères qu’il recèle.

Je n’avais pas de rendez-vous prévu pour le découvrir mais coup du hasard, un créneau de présentation était disponible et je me trouvais au bon endroit au bon moment. En passant la porte de la petite alcôve sombre qui accueillait le jeu, la magie a opéré instantanément.

On ne sait pas encore grand chose de Fe, et peut-être vaut-il mieux de préserver le mystère, mais quoi qu’il en soit, ça a tout l’air d’être d’un jeu pour moi. A base d’exploration, on contrôle une petite créature dans une immense forêt enchanteresse. Riche en couleurs et en vie, il faudra interagir avec l’environnement grâce à votre voix. Entre apprivoisement et chant, les autres créatures vous viendront en aide afin de progresser à travers les hauts pins ou les tumultueuses cascades. Un véritable petit bijou de poésie, Fe a planté ses racines dans mon coeur et j’ai vraiment hâte d’y jouer par moi-même. Il ne reste plus qu’à attendre début 2018 pour percer les secrets de cette forêt magique. D’ailleurs, le jeu est prévu sur One, PS4 et Switch

screenshot-1.jpg.adapt.crop16x9.1455w-1

 

 

Dragon Ball FighterZ – Arc System (Bandai Namco)

DFpK6j3XgAAyc7Z

Cette petite bombe annoncée lors de l’E3 2017 est bien partie pour tout faire exploser sur son passage. Dragon Ball FighterZ est aussi jouissif que prévu ! Nerveux et fluide, il séduira à coup sûr tous les fans de la saga. Non seulement parce qu’à l’écran, il envoie du lourd côté animations et style, mais aussi parce que c’est la même chose côté gameplay.

Je ne m’y connais pas des masses en jeu de combat, mais ce qui est certain, c’est que j’ai pris beaucoup de plaisir à y jouer. J’aurais pu y passer des heures. Le jeu se prend rapidement en main et offre une grande possibilité d’actions/combo/assist. Les coups spéciaux des personnages sont fous ainsi que toutes leurs attaques.

Encore mieux qu’un épisode, Dragon Ball FighterZ sublime l’oeuvre de Toriyama dans ce fabuleux mélange de 2.5D. Pour ma part, je suis fan ! Allez, on fait chauffer les manettes car le jeu débarque normalement en février 2018. L’édition collector est déjà précommandée mais bon, je vous préviens, c’est parti comme des petits pains !

collector-Dragon-Ball-FighterZ

 

 

La Terre du Milieu : L’Ombre de la Guerre – Monolith (Warner Bros. Interactive)

La-Terre-Du-Milieu-Lombre-De-La-Guerre.1.2

Et le troisième jeu que j’ai voulu retenir n’est autre que le prochain Terre du Milieu : l’Ombre de la Guerre. Initialement, il devait sortir en ce mois d’août, mais voila qu’il a été reporté au mois d’octobre. Finalement, ce n’est pas plus mal car je n’aurais pas réussi à y jouer cet été. Toutefois, je ne suis pas certaine qu’en octobre avec la reprise JV, ce soit forcément mieux. Enfin bon.

Le jeu m’avait déjà fait grande impression lorsque j’avais assisté à sa présentation à Paris. Cette fois, c’est une autre séquence de gameplay qui nous a été montrée, quelque chose bien plus dans mes cordes, à base de cassage de Balrog, d’esprits de la nature et de prise de forteresses. Des pouvoirs toujours aussi badass (comme on avait déjà pu voir dans le premier opus) et des ennemis à la hauteur des espoirs de tout un chacun.

Je ne sais pas si je serais une pro dans la lutte contre les forces obscures de Sauron, mais une chose est certaine, je suis bien décidée à croiser le fer avec quelques orcs. Juste pour le plaisir de retrouver la Terre du Milieu pendant quelques heures. Rendez-vous le 10 octobre donc, pour les « gouverner tous ».

3200611-6

 

Laisser un commentaire