5 octobre 2019

Heave Ho teste la force de tes bras

Durant la Gamescom, j’ai découvert le délirant HEAVE HO. Ce jeu, on le doit au studio français Le Cartel et à Devolver Digital qui se sont associés pour nous concocter le pire meilleur party game de cette rentrée. Faites quelques exercices de phalanges et accrochez-vous car ce jeu est beaucoup plus physique qu’il n’y parait !

 

Oh ! Hisse

« Heave Ho », c’est un peu l’équivalent de notre « Oh! Hisse » en français. Et pour cause, dans cette aventure pleine de couleurs, il vous faudra user de vos talents pour hisser à la force des bras, vos petits personnages jusqu’à la sortie du parcours. Jouable en solo ou en multi-local (jusqu’à quatre joueurs), les mots d’ordre seront la communication, la coopération et la coordination. Autant vous dire d’emblée que ce n’est pas toujours aisé. Pour preuve, on était vraiment loin d’être de flèches avec Pras. Qu’est-ce qu’on était pas doués !!!! On a passé tellement de temps sur certains niveaux que c’en était embarrassant.

Les obstacles sont nombreux et mortels, la moindre chute ou glissade sera synonyme d’une explosion de peinture. En réalité, il s’agit de votre sang. Mais les développeurs ont estimé qu’ils nous faisaient déjà assez souffrir des doigts. Alors, il fallait remédier à ça avec une bonne dose d’humour et de splashs colorés.

https://twitter.com/Praska/status/1170253106996580352?s=20

 

Jeux de main, jeu de vilains

Si l’aventure solo s’essouffle rapidement, malgré le haut niveau de challenge. Le jeu prend tout son sens à plusieurs. Cet instant où le fun commence et que Heave Ho joue réellement avec nos nerfs. Se donner la main, entre copains, n’aura jamais autant échauffé les doigts et les esprits.

Croyez-moi, avec les JoyCon de la Nintendo Switch, la souffrance est bien réelle. Combien de fois j’ai entendu : « attends, je lâche j’en peux plus » à cause d’une crampe à l’index 😉
Mais c’est ce qui fait le charme de ce jeu complètement barré. D’autant plus qu’il est obligatoire de finir les niveaux ensemble ! Hors de question de laisser le meilleur joueur faire tout le travail. La coopération, c’est jusqu’au bout du niveau. Vous les sentez maintenant les larmes de sang, euh de peinture ?

En plus, si on se met en tête de collecter toutes les piécettes du jeu, celles-là même qui permettent de débloquer des items pour vos personnages, et avec lesquelles il faut arriver jusqu’à la ligne d’arrivée … et bien les parties n’en deviennent que plus folles et hilarantes.

Très chouette jeu en tout cas, que j’ai adopté à mon tour sur ma Switch. Dans les transports ou sur le canapé, fou-rires et crises de nerfs garantis ! <3

HEAVE HO est disponible sur PC et Nintendo Switch, à 9,99€.

Laisser un commentaire