16 mai 2016

Honor 5X, le meilleur smartphone lowcost mais…

Au mois de février, j’ai changé de smartphone. J’ai troqué mon Nexus 5, contre un Honor 5X, tout beau et flambant neuf. Je vous en parlais dans cet article d’ailleurs. Comme vous le remarquez, j’ai mis un peu de temps à vous présenter ma critique, mais je souhaitais tester l’appareil en profondeur afin d’en donner un avis des plus complets. Car en effet, il m’a mis des paillettes les yeux dès le début, mais qu’en est-il après 4 mois d’utilisation ?

honor-5X-test-1

 

Honor 5X : récap de la fiche technique

  • OS : Android 5.1 (EMUI 3.1)
  • Affichage : écran 5.5″ full HD
  • Processeur : Qualcomm 8 coeurs 1.5 GHz
  • Appareil photo : 13 MP (back) / 5 MP (front)
  • Mémoire : 2 GB RAM / 16 GB flash + Micro SD
  • Connectivité : 4G / Bluetooth 4.1 / Wifi 802.11 b/g/n / USB 2.0
  • Ports : Dual Sim (nano + micro) / Micro SD jusqu’à 128 GB
  • Batterie : 3000 mAh
  • Dimensions : 151.3mm x 76.3mm x 8.15mm
  • Capteur d’empreintes digitales
  • Poids : 158g

 

Un très bon démarrage …

Sur le papier, ça parait plutôt pas mal au niveau de la technologie, surtout pour un téléphone vendu 200€. De plus, il faut dire que niveau aspect et finitions, le Honor 5X n’a vraiment rien à envier à d’autres téléphones bien plus chers. Sa coque en acier brossé ne plaira peut-être pas à tout le monde mais elle a le mérite d’être plus qualitatif que du plastique.

Lorsque j’ai commencé à utiliser le smartphone, il n’y a rien à dire, cette sensation d’avoir de nouveau un appareil performant entre les mains était très agréable. Il faut dire que je revenais de loin avec mon Nexus 5 qui commençait doucement à me lâcher, tant côté batterie qu’en plantages très fréquents. Avec le Honor 5X, ce n’était donc que du bonheur, mis à part pour la surcouche EMUI 3.1 que j’ai rapidement changé le Nova Launcher.

Côté capteur d’empreintes, c’était une grande nouveauté pour moi, et pas des moindres, car je dois avouer ne plus pouvoir m’en passer. La praticité de cette fonction et le fait de pouvoir configurer une action pour chaque doigt, ont fini par me convaincre complètement.

Ma plus grande surprise reste néanmoins la capacité de la batterie du smartphone. Avec ses 3000 mAh, je ne pensais pas voir de très grandes différences (2300 mAh pour le Nexus 5), or c’est ce qui m’a fait adoré le téléphone ! Fini les journées où à 14h, je devais brancher mon téléphone sous peine de ne plus avoir de batterie, le soir dans les transports. Ou bien les soirées blogs, flanquée à une batterie de secours afin de pouvoir poster des photos. En effet, le Honor 5X tient très bien sur la durée, je le recharge très souvent après un jour et demi (36h) d’utilisation. Pourtant, je passe pas mal de temps dessus.

Après, si vous jouez beaucoup sur votre smartphone, certains jeux sont plus gourmands que d’autres. C’est quelque chose qu’il faut prendre en compte (Hearthstone consommera plus que Two Dots, très clairement), pour le reste, il faut surtout penser à toujours tout fermer, afin de ne pas laisser des applications tourner en tâche de fond.

 

…mais une rapide baisse de performances

En même temps, côté applications, on se sent très vite à l’étroit avec les 16Go de mémoire dans le smartphone. Ce qui vous fera très vite revoir à la baisse les jeux que vous souhaitez installer.

Mais sans surprise, c’est la qualité de l’objectif qui est venu ternir le tableau idyllique de l’Honor 5X. Il fallait se douter qu’avec un prix défiant la concurrence, ça pêcherait quelque part, et ce quelque part, c’est la photo !

Malgré les 13MP annoncés, le rendu des clichés est vraiment plus que médiocre. Et ce, même si la lumière ambiante parait correcte. Sans parler du rendu des couleurs qui lui aussi n’est pas fameux, si bien que j’ai fini par ne plus faire énormément de photos avec mon smartphone, puisque malheureusement ça ne rend pas bien. On ajoute à ça une latence au déclenchement et une forte tendance au flou. Il y a de quoi être déçue.

Qu’à cela ne tienne, je ne voulais pas que cette ombre sur le tableau gâche mon expérience, et je suis passée outre. Mais la réalité des performances m’a vite rattrapée : rallentissements, crashs constants, freezes complets de l’appareil… bref pas mal de petites choses qui se répètent et me confirment les limites du « lowcost ». Si bien qu’après à peine 4 mois d’utilisation, je cherche de nouveau à changer de smartphone, mais cette fois-ci pour quelque chose qui ne soit pas de l’entrée de gamme.

Parce que certes, avec son petit prix tout doux, le Honor 5X possède clairement des points positifs (gros coup de coeur pour la batterie) et conviendra aux plus petits porte-feuilles, mais si vous souhaitez quelque chose qui tienne un peu plus la route, mieux vaut tabler sur une tranche de prix supérieure. Comme par exemple, chez Huawei avec son P9 !

Commentaires sur Honor 5X, le meilleur smartphone lowcost mais…

  1. Nexus 6p par Huawei. Une tuerie.

Laisser un commentaire