3 septembre 2019

Gamescom 2019 – Interview avec le producteur et le scénariste de Little Nightmares 2

Durant le livestream d’ouverture du Gamescom 2019, Tarsier Studios nous a fait un joli cadeau en nous dévoilant le tout premier trailer de Little Nightmares 2

J’ai pu avoir la chance d’interviewer Lucas Roussel, le producteur de Little Nightmares pour Bandai Namco Entertainment et Dave Mervik, le *Senior Narrative Designer* (scénariste) de Little Nightmares, également aux commandes pour le second opus.

L’interview s’était déroulée en anglais mais, évidemment, dans un soucis de confort, la transcription qui va suivre a été traduite par mes soins 🙂

 

Dress Me Geekly (DMG) : Est-ce que The Little Nightmares 2 (LN2) peut être considérée comme la suite directe du premier opus ?

Dave Mervik (DM) : LN2 est le 2ème jeu de l’univers Little Nightmares mais nous n’allons, pour le moment, pas parler de la place du jeu dans la chronologie. Il s’agit surtout de l’histoire d’un nouveau personnage et principal protagoniste qui s’appelle Mono. Vous allez donc jouer Mono qui sera accompagné de Six  (personnage principal du 1er opus NDLR). Nous allons suivre leur aventure, voir comment vont-ils s’entraider et tenter de survivre dans le monde extérieur…

 

DMG : Vous confirmez donc que le personnage en ciré jaune est bien Six ? Allons-nous également la diriger ?

Lucas Roussel (LR) : Le joueur contrôlera uniquement Mono. Six est un compagnon dirigé par l’IA. Le joueur pourra cependant lui fournir certaines instructions si nécessaire pour effectuer une action particulière ou vérifier un élément du décor (A la God of War avec Atreus NDLR). 

Il était important pour nous que Six reste fidèle à ce qu’elle était dans le 1er jeu. Elle ne va pas juste nous suivre, elle va parfois également prendre le lead ou nous aider à passer certains passages trop ardus pour Mono. Il faut voir le gameplay comme une combinaison des capacités des deux personnages…

 

DMG : Pas de jeu en co-op, non plus ? 

LR : Non, dans LN2, nous accordons une très grande importance à la progression de l’histoire et à l’atmosphère. Nous essayons de faire en sorte que le joueur ressente certaines émotions à des moments clés du jeu et, à d’autres moments, qu’il soit rassuré pour pouvoir à nouveau les effrayer…

 

DMG : Sadiques…

DM & LR : Oui… *rires*
DM : Un jeu en co-op ruinerait la structure narrative et l’expérience qui en découlerait, et c’est pourquoi nous avons fait le choix de rester sur un jeu en solo.

 

DMG : Dans Little Nightmares, nous dirigions donc Six et l’aidions à s’échapper de L’Antre (The Maw en VO NDLR), un immense et sinistre complexe de divertissement. Pouvez-vous nous en dire plus sur le nouvel environnement dans lequel se déroule Little Nightmares 2 ? Allons-nous refaire un petit coucou dans l’Antre ?

DM : *rires* Le jeu se déroulera principalement dans le monde extérieur à celui de l’Antre. Nous avons désormais un monde bien plus sauvage, comme vous avez pu le constater lors du trailer. Comme la forêt par exemple, l’école, etc. Dans ce jeu, nous pourrons en voir beaucoup plus sur l’univers de Little Nightmares. Il ne faut également pas oublier que les personnages principaux restent des enfants et que le joueur vit le monde à travers leur regard…

 

DMG : Justement, à propos de l’environnement, de sa perception à travers le regard de Six auparavant et aujourd’hui de Mono… Little Nightmares s’est distingué dès sa présentation par ses personnages et son atmosphère si particuliers, à la fois inquiétant, grotesque et fantastique. Comment vous vient l’inspiration pour la création de cet univers ?

LR : Nous discutons et faisons beaucoup d’essais avec nos artistes. Par exemple, pour la création de nos ennemis, nous prenons un élément de départ et nous faisons énormément d’essais pour leur donner ce côté grotesque comme tu dis, et exagéré.
DM :  Dans le 1er jeu déjà, nous nous demandions : “Comment un enfant nous décrirait un personnage horrible tout droit sorti de l’un de ses cauchemars ?”. Ce n’est pas notre unique question lors de la création de personnages mais c’est l’une des pistes qui nous font arriver à faire, par exemple, certains personnages avec des bras aussi longs (sous-entendu du point de vue d’un enfant NDLR)

 

DMG : Dans le trailer, nous pouvons voir que Mono peut attaquer certains ennemis. Pouvez-vous nous en dire plus sur les nouveaux éléments de gameplay ?

LR :  On pourra effectivement récupérer des objets, qui ne serviront pas uniquement pour combattre mais également pour résoudre des puzzles, créer de nouveaux passages. Le combat sera vraiment limité à certains types d’adversaires, de petits antagonistes… Pour les ennemis beaucoup plus imposants, ça n’aura pas d’effet. Nous avons pensé que c’était un élément de gameplay intéressant à ajouter, sans non plus, aller jusqu’à du hack’n’slash *rires*.
Six est un personnage très fort, intelligent, nous avons vraiment voulu garder ce côté dans cet opus. Elle sera à certains moments du jeu très proactive et d’autres un peu moins.

 

DMG : Six a hérité du pouvoir de la Dame, va-t-elle s’en servir dans Little Nightmares 2 ? 

DM : *sourit* Je ne vais pas donner d’éléments sur la chronologie, LN2 est le 2e jeu de l’univers Little Nightmares, il peut se dérouler avant ou après le 1er opus, nous souhaitons laisser aux joueurs la réflexion sur cette question. Le fait que Six possède ou non les pouvoirs n’est pas un point important dans LN2.

 

DMG : J’aurais tenté …

LR & DM : *rires*

 

DMG : Merci pour toutes ces réponses. Little Nightmares a reçu énormément de critiques positives. L’une des seules remarques négatives de l’époque était le système de checkpoint et la relative courte durée de vie du jeu… Y’a-t-il eu des changements de ce côté ?

LR : Oui, nous avons effectivement pris en compte les retours d’expérience des joueurs et avons travaillé pour améliorer le système.
DM : Je pense que le nouvel environnement sera par définition plus grand, donc je ne pense pas que ce sera un problème pour LN2.

 

DMG : La franchise Little Nightmares a connu un succès assez fulgurant. Un jeu mobile a été annoncé en avril (Very Little Nightmares), il y avait également un projet de série et de comics. Est-ce encore Six dans le jeu mobile ? Et comment envisagez-vous la suite ? 

LR : Oui, Little Nightmares a eu un énorme succès et nous avons effectivement travaillé sur des projets annexes. Cependant, nous allons pour le moment nous focaliser sur le jeu vidéo qui reste notre principale force.
DM : Pour le jeu mobile, nous laissons le joueur se faire sa propre idée …

 

DMG : Merci pour toutes vos réponses et encore bravo pour Little Nightmares.

LR : Merci !
DM : Merci c’était vraiment cool de discuter avec toi !

Laisser un commentaire