2 novembre 2018

[Escape Game] Le Cabaret des deux Mondes chez Prizoners

La semaine dernière, j’ai eu l’occasion de participer à un nouvel escape game dans les locaux de Prizoners. C’est avec les copains LtPaterson, GoldenGeek, Offblink et Praska que nous avons tenté l’expérience. Suite à un voyage spatio-temporel, nous avons été propulsés dans le passé et ceci est notre aventure.

 

Le Cabaret des deux Mondes

Dès nos premiers pas dans l’Agence, nous sommes plongés dans le grand bain du voyage dans le temps. On se croirait presque dans le Star Tour où l’on nous annonce les règles de sécurité de base lors d’un voyage à travers les époques.

Nous voila donc propulsés en plein Paris, très précisément en 1911, sur les traces de la célèbre détective Emilie Duplantier pour résoudre une mystérieuse enquête non résolue. Enigmes, disparition, occulte… cette traque dans les bas fonds de Paris se révélera bien plus intense qu’il n’y parait.

Cet escape game se construit globalement comme les autres, à la différence près qu’il ne sera plus question de résoudre l’enquête en 60 minutes, mais plutôt en 70 minutes. Pourquoi ? Car l’espace de « jeu » a été grandement amplifié. Sans dévoiler le nombre de pièces à explorer, sachez simplement que Le Cabaret des deux Mondes surprend par sa densité et vous demandera pas mal de coordination pour venir à bout des 130m² à fouiller et explorer.

D’ailleurs, j’ai beaucoup aimé les énigmes proposées qui changent par rapport à ce qu’on peut trouver dans certains escape. Entre le jeu de piste et le jeu vidéo, sans pour autant être futuriste, car pour rappel, le scénario se déroule en 1911. Fini les clés et les codes à chiffres basiques, ici il faudra réellement vous triturer les méninges et oeuvrer en choeur ! Ce n’est pas pour rien que la salle affiche un taux de réussite assez peu élevé.

En tout cas, je peux vous dire que l’aventure a été intense. A plusieurs reprises, j’ai cru que nous n’y arriverions pas car la communication a été chaotique par moments. Quel beau bordel que nous avons mis ! Et puis, j’ai pas mal crié aussi. Parfois de peur (parce que je me fais des films toute seule) et parfois sur mes pauvres copains coéquipiers. J’espère qu’ils m’en veulent pas trop. Pardon, pardon !

C’était très chouette et assez complexe mais je suis très heureuse que nous soyons venu à bout de toutes les énigmes, avec 4 minutes d’avance sur le chrono. Ce qui est un bel exploit pour notre petite équipe de 5. A savoir que les groupes peuvent monter jusqu’à 7 personnes, et vu l’ampleur du jeu, ce n’est pas de trop.

Une bien belle aventure donc qui m’a tout spécialement donné envie d’essayer les autres disponibles chez Prizoners. Car si cette Agence de voyage spatio-temporel vous envoie dans le passé, elle peut également vous envoyer dans le futur. Qui sait, la prochaine fois je vous raconterai peut-être comment est Paris en 2135.

 

Prizoners Escape Game

15, Rue Quincampoix
75004 Paris

Visitez le site officiel >> www.prizoners.com

Laisser un commentaire