slider-pgw-2016

24 octobre 2016

La Paris Games Week 2016, c’est déjà jeudi !

La rentrée est passée bien trop vite et voila que nous sommes presque à la fin du mois d’octobre. Ce qui me fait donc penser que la Paris Games Week approche à très grands pas.

En effet, le salon a toujours lieu une semaine avant le mois de novembre. Ainsi, pour ne pas changer ses habitudes, la Paris Games Week se tiendra du 27 au 31 octobre 2016, à Porte de Versailles.

C’est un peu devenu le rendez-vous français du Jeu Vidéo, ainsi qu’une belle occasion pour les joueurs de mettre un peu les mains sur les grands titres annoncés au fil des mois.

 

Un programme bien rempli

Evidemment, la réalité sera à l’honneur. Il fallait s’y attendre avec la sortie imminente du casque PlayStation VR en début de mois. Ce sera donc l’occasion pour tous ceux qui voudraient se faire une idée du produit, de le tester sur quelques licences phares. Le HTC Vive sera quant à lui présenté du côté de chez Nvidia.

Découvrez également, le stand « Jeux Made in France », dans le Hall 2.2. Un large panel de développeurs de jeux vidéo sera présent et mettra à disposition du public, plusieurs jeux issus de studios français et indépendants. (Dishonored 2 par Arkane Studios, Dungeon Rushers par Goblinz Studio, Endless Space 2 par Amplitude studios, Pankapu par Tookind studio, Seasons After Fall par Swing Swing Submarine, Swaptales: Léon ! par Witty Wings …)

Au niveau des animations, cette année marque les 20ans de la licence Tomb Raider. Alors, pour célébrer cet anniversaire, le salon organise le Plus Grand Rassemblement de Personnes Costumées en Lara Croft ! Si vous êtes aussi curieux que moi, vous pourriez y assister le samedi 29 octobre, de 14h à 17h. Puis, côté eSport, plusieurs tournois seront organisés par l’ESWC, durant toute la durée du salon. Oserez-vous mesurer vos talents ?

Cette édition 2016 de la Paris Games Week va sans doute nous réserver encore pas mal de surprises, alors il ne me reste pus qu’à vous donner rendez-vous là-bas 😉

pgw_2016

Laisser un commentaire