3 janvier 2019

Peindre le monde en GRIS

Si vous jouez sur Nintendo Switch, vous n’êtes sûrement pas passé à côté de la sortie du jeu GRIS. Développé par Nomada Studio et édité Devolver, il s’illustre par sa merveilleuse direction artistique et sa douceur à fleur de peau. J’ai commencé l’année en jouant à ce petit jeu indépendant, et je dois dire que je suis tombée amoureuse face à tant de beauté.

 

Ma douce peine

Avec GRIS, on est transporté dans l’univers torturé d’une jeune fille en pleine détresse émotionnelle. On ne saura jamais vraiment pourquoi tout s’effondre autour d’elle, ni pourquoi sa peine est si intense. On pourra simplement l’aider à traverser ces épreuves difficiles en collectant des fragments de constellations pour illuminer et colorer ses pas. Ce jeu est une véritable ode à l’espoir et à la douceur. Sa beauté est si frappante qu’elle captive au premier regard et ne vous lâche plus. Sa mélodie s’infiltre au plus profond de votre coeur et fait bouger vos doigts au rythme de ses notes délicates.

Petit à petit, des couleurs font leur apparition dans ce désert de grisaille et viennent se poser comme des larmes de peinture sur le monde de GRIS. Le bleu, le vert, le rouge, le jaune viendront vous offrir leur souffle de vie dans une magnifique chorégraphie d’aquarelles.

 

Une chute vers les étoiles

Je pense que vous l’avez compris mais j’ai été complètement captivée par ce jeu, tout comme je l’avais été à l’époque de Journey ou de Monument Valley. D’ailleurs, GRIS se rapproche grandement de ces jeux iconiques, bien que son gameplay soit loin de leur ressembler. On est plutôt dans quelque chose qui se rapproche de Seasons After Fall, avec une série de tableaux et d’ambiances dans lesquelles il faudra faire quelques aller-retours pour collecter les fragments qui vous feront avancer.

Je ne vous en dis pas plus car une grand partie de la beauté du jeu réside dans sa découverte et dans ce qu’il nous fait ressentir. Chacun y mettra ses propres mots et y verra un écho à ses propres expériences.

Le jeu est court, vous pouvez compter 2 à 3 bonnes heures en fonction de votre dextérité. D’autant plus que son gameplay est franchement accessible et peu contraignant niveau difficulté. Aussi, il serait dommage de se passer d’une si belle expérience de jeu en ce début d’année. Surtout vu son petit prix !

Petit plus, j’en profite pour vous glisser le lien vers l’OST du jeu, au cas où vous ne seriez toujours pas convaincus.

GRIS est disponible sur Nintendo Switch et sur Steam à 16,99€.

Laisser un commentaire