2 janvier 2019

Coup de coeur ciné 2018 pour Spider-Man : New Generation

Depuis le mois de septembre, Spider-Man a le vent en poupe. Non seulement notre héros a eu droit à un superbe jeu sur PS4, mais voila que son tout dernier film d’animation fait des ravages dans les salles de cinéma. J’ai donc profité des vacances de Noël pour aller voir Spider-Man : New Generation (ou Spider-Man: Into the Spider-Verse en anglais) et je me suis dit que vous en parler était la meilleur manière pour débuter cette année 2019 sur le blog !

 

Multiverses et multi Spider-Man

Si nous connaissons désormais les aventures de Peter Parker sur le bout des doigts, cette nouvelle histoire met en scène son successeur en devenir, Miles Morales. Et ce qui me plait énormément chez lui, c’est le vent frais qu’il apporte à ce super-héros somme toute très classique, qu’est Spider-man. D’origine afro-américaine/portoricaine, Miles est un ado comme les autres, partageant sa vie entre son nouveau collège, les cours et se faire des nouveaux amis. Jusqu’au jour où tout bascule suite à la piqûre d’une certaine araignée radioactive… Comme quoi, même si on a un nouveau héros, certains impondérables restent identiques. C’est plutôt la suite qui est intéressante. Car en trame de fond, on retrouve notre grand méchant King Pin en pleine création d’un accélérateur de particules pour ouvrir un portail sur d’autres univers. Et vous vous doutez bien que quand on parle de portails, on a de fortes chances de tomber sur des univers parallèles. A vous de découvrir ensuite ce qui peut se passer quand plusieurs Spider-Man tombent nez à nez.

 

Une direction artistique parfaite !

Je me doutais que ce tout dernier film d’animation allait être un franc succès, mais je ne me doutais pas du coup de poing que j’allais recevoir en allant le voir en salle. Spider-Man : New Generation est assez fou, dans tous les sens du terme. Son style est surprenant. Les formes, les couleurs, le dynamisme des actions. On a très clairement l’impression de lire un comics sur grand écran. Avec les apparitions de texte et les découpages de scène qui vont bien. Très pop, il nous emmène dans son univers coloré et survolté, et captive l’oeil le plus critique.

Côté musique, on pourrait se surprendra à regarder un vrai clip de presque deux heures sans s’ennuyer une seul seconde. Rythmé, dansant, on aurait presque envie d’envoyer nous aussi des fil de toile sur le haut des toits de Manhattan, pour se balancer au grès du vent.

Pour ma part, c’est un immense coup de coeur. Potentiellement ce que j’ai vu de mieux au cinéma en 2018. Rien que ça oui ! Et en vous disant ça, je n’ai qu’une seule envie, retourner immédiatement au cinéma pour le revoir encore et encore. Profitez-en vous aussi, tant qu’il est encore en salle !!! (Et n’oubliez pas de rester, même après le générique).

Laisser un commentaire