slider-spiderman-homecoming

24 juillet 2017

Spiderman Homecoming, du fun de haute voltige

Depuis son annonce, ce nouvel opus de Spiderman, sorti en salles le 12 juillet, a fait couler pas mal d’encre. Certains y voient un énième reboot, d’autres un acteur trop jeune… personnellement, je ne m’attendais à rien, même si je sentais naitre une pointe de curiosité en moi. J’ai un peu trainé la patte, à cause de cette période estivale, pour vous donner mes impressions sur Spiderman Homecoming mais je rattrape tout de suite le coup !

377568.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

 

Actuel, jeune et kiffant

Je ne vous cache pas que je me suis beaucoup amusée. Pourtant l’histoire de Spidey, on commence à la connaitre sur le bout des doigts. L’avantage avec Spiderman Homecoming, c’est que le film ne tombe pas dans les éternelles mêmes rengaines qu’on nous a déjà servies. Le film préfère se consacrer au futur et à cette nouvelle génération qui nourrira le Fan Service de demain. Et ça fonctionne plutôt bien. Dans l’air du temps, nous avons un Peter Parker très actuel, certes un peu plus jeune mais qui correspond bien à son image de lycéen, et qui possède cette sorte d’insouciance liée à la jeunesse et se besoin irrépressible de reconnaissance adulte.

Alors que Tony Stark (alias Iron Man) lui a donné sa chance, à l’époque des événements de Captain America : Civil War, on retrouve ici Peter dans l’attente d’une nouvelle super mission. Mais puisqu’elle tarde à arriver, il est bien décidé à taper des pieds et des mains pour faire honneur à son costume rouge et bleu confié par son « mentor », tout en essayant de continuer à mener une existence « presque » normale. Tout ça était sans compter l’apparition d’un nouvel opposant, doté d’étranges ailes mécaniques. On le surnomme, Le Vautour.

 

If you’re nothing without the suit, then you shouldn’t have it.

Comme dans tout Marvel qui se respecte, l’humour est de mise, ainsi qu’une bonne grosse dose d’action. J’ai trouvé le tout vraiment très cool et agréable à savourer. C’est à croire que ce jeune Tom Holland est bien taillé pour le rôle finalement. On ressent presque la même implication dans son rôle que le personnage qu’il incarne. Et pour moi, c’est toute la force de ce nouveau film sur l’Homme Araignée.

Puis le nouveau groupe de personnages secondaires est tout aussi bien pensé. Pas forcement révolutionnaire, mais apportant lui aussi un petit vent frais du côté des side-kicks. Sans parler du Méchant qui s’opposera ici à Spiderman. J’ai apprécié le fait qu’il ne soit pas particulièrement stéréotypé. Ca offre plus d’humanité à l’oeuvre.

En tout cas, si ce n’est déjà fait, je vous invite à le voir le plus vite possible, et j’espère qu’il vous plaira autant qu’à moi ! (N’oubliez pas les scènes post-générique, comme d’habitude !!)

061378.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

https://twitter.com/dressmegeekly/status/884522085590151173

Laisser un commentaire