slider-ironFist-marvel

6 mai 2017

Iron Fist, le premier vrai flop des séries Marvel ?

Netflix nous habitue à un grand cru de séries, depuis un bon moment maintenant. C’est d’ailleurs grâce à cette plateforme que Daredevil a retrouvé ses lettres de noblesse. La série dédiée au Diable de Hell’s Kitchen a fédéré les fans, et donné un nouveau souffle aux séries de vengeurs masqués. Après une Jessica Jones mi-figue mi-raison et un Luke Cage qui n’a malheureusement pas convaincu tout son public, c’est au tour dIron Fist d’être sur le devant de la scène. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que ça pique…

64cfcb304be23e133fc468b2781906cdfb745af7

 

Neige cède sous les pas

C’est parfois compliqué d’être le petit dernier de la famille. La comparaison se fait presque naturellement. Difficile de faire aussi bien que les précédentes sorties. Ainsi, on pensait peut-être naïvement qu’Iron Fist suivrait les traces de son grand frère Daredevil. Malheureusement pour lui, ce n’est pas le cas. Pourtant la série avait de quoi être intéressante. Derrière Iron Fist se cache un héros un peu méconnu. Danny Rand (Finn Jones), faisant partie de la jeunesse dorée de New York, a disparu lors du crash d’avion de ses parents entrepreneurs. Contre toute attente, le voila de retour, 15 ans plus tard, et doté d’un pouvoir surprenant. Aidé par ses poings d’acier, il est revenu « d’entre les morts » pour mener sa mission sacrée contre La Main.

150981.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

 

Un Iron Fist qui manque de charisme

Je ne connaissais pas le personnage d’Iron Fist, la série avait donc tout pour me surprendre. Evidemment, j’en attendais quelque chose de bien, dans la lignée de ce que Marvel et Netflix nous avaient déjà proposé. Mais l’expectative n’était pas non plus énorme. Ainsi, j’ai été rapidement déçue par le contenu de cette première saison. Je ne pense pas que le problème vienne du personnage en lui-même, ou de son histoire. En effet, Iron Fist excelle dans le Kung Fu, et ca devrait l’amener à affronter de terribles adversaires. On s’attend donc à des combats épiques, plein de dynamisme et d’envolées. Premier point négatif.

Passons sur les combats plutôt mous et concentrons-nous sur les ennemis. Là encore, la série déçoit. Aucun personnage ne se démarque. Leur écriture est bâclée et leur psychologie assez triviale. Certains personnages que l’on a pu croiser dans les autres séries se retrouvent mêler à l’histoire, sans grande conviction. Pis encore, avec des lignes de texte ridicules et stupides.

C’est long, c’est plat et c’est bête. Voila qui est bien dommage pour la série qui devait nous présenter le dernier héros parmi les Defenders. Vraiment dommage, car je pense que les ingrédients pour produire une chouette contenu étaient tous là. Malheureusement, une fois le mélange sort du four, ça retombe comme un soufflé.

La seule chose qui sauve la mise à la série, selon moi, ce sont les petits clin d’oeil à tout ce que les autres séries Marvel Netflix nous ont déjà présenté.

044500.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx 510418.jpg-r_640_600-b_1_D6D6D6-f_jpg-q_x-xxyxx

Commentaires sur Iron Fist, le premier vrai flop des séries Marvel ?

  1. J’ai regardé le premier épisode et j’ai pas accroché non plus :/

Laisser un commentaire