27 septembre 2017

Another Lost Phone : Laura’s Story

L’année dernière, j’ai eu l’occasion de vous parler du jeu A normal Lost Phone, développé par le studio indépendant Accidental Queen. Basé sur un système mettant en scène la trouvaille d’un téléphone perdu, le joueur est alors libre de fouiller dans les données afin de recomposer les mystères et les questions derrière cette perte. Fort de son succès, le studio a sorti ce 21 septembre dernier, un nouveau jeu exploitant le même système, mais avec une toute nouvelle histoire, Another Lost Phone : Laura’s Story.

press-room

 

Évidemment, je ne vous spoilerai en rien les détails de cette histoire, ni les mécaniques qui permettent de trouver les réponses qu’il faut. Toutefois, je peux vous confier que vous ne serez pas perdu, si vous aviez apprécié le premier jeu « A Normal Lost Phone« .

Le téléphone que vous venez de trouver appartient à une certaine Laura. Visiblement, ses proches sont inquiets, elle ne répond plus à son téléphone (en même temps, c’est logique vous le tenez dans votre main). Que lui est-il arrivé, voila le nouveau grand mystère de ce jeu. Et bien qu’il soit parfois un peu malsain de fouiller dans l’intimité des gens (même quand il s’agit d’une fiction) pour y dénicher des informations, on se prend rapidement au jeu. La curiosité finit par l’emporter.

Grâce à son interface qui reproduit l’OS d’un vrai smartphone, on s’immisce facilement dans la vie privée de Laura. Les petits SMS d’amour, les conversations avec les amis, sa musique préférée… C’est presque grisant de posséder ce pouvoir d’enquête. Mais pourquoi certaines applications sont-elles protégées par des mots de passe ? Que cherchait-elle à cacher ?

Doucement, les réponses font surface et ça prend le coeur. Ainsi de stalker, on en devient presque « détective », avec toujours cette boule au ventre plus on avance dans les détails de cette histoire…

Le jeu Another Lost Phone : Laura’s Story est disponible sur iOS, Android et Steam, à partir de 2,99€. Certes, il n’est pas très long. En fonction de vos « talents », je dirais qu’il peut se terminer en minimum 1h30 (3 heures pour les plus lents). Mais rien que pour l’expérience et le soutien pour ce petit studio français, ça en vaut l’expérience. D’autant plus qu’on en ressort bouleversé à tous les coups.

Laisser un commentaire