14 mai 2018

Avengers : Infinity War, le rendez-vous des héros

Lorsque le dernier Avengers : Infinity War est sorti au cinéma (le 27 avril 2018, très précisément), nombreuses ont été les personnes à s’exclamer : « Vous n’êtes pas prêts« . Maintenant que quelques semaines sont passées, que le film a fait un carton et trône au box office, je peux en parler un peu plus librement. Du coup, si tu n’as pas vu le film et que tu ne veux pas te faire spoiler, évite de lire ce qu’il va y avoir ici en dessous. Je ne révèle rien des points clés de l’intrigue principale, mais bon, on ne sait jamais.

3438394.jpg-r_1920_1080-f_jpg-q_x-xxyxx

 

La boucle finale

Dix ans, c’est le temps entre le premier film Iron Man et Avengers Infinity War. Dix longues années où 19 films ont construit le fameux Marvel Cinematic Universe. Et le moins que l’on puisse dire, c’est que pour fermer cette décennie, le final se devait d’être à la hauteur de toutes les attentes. Ainsi pour marquer la fin d’une époque, Marvel a sorti les grands moyens, mais surtout son plus grand méchant de tous les temps : Thanos.

Père adoptif de Gamora (Gardiens de la Galaxie), son plan pour l’univers est plutôt simple: semer la destruction là où il passe afin d’écrémer le monde qui est voué à l’échec, selon lui, dans sa façon actuelle de fonctionner. Et le Titan est bien déterminé à parvenir à ses fins puisqu’il s’est mis en quête des pierres de l’infini (six au total). Pierres qui confèrent à son porteur des pouvoirs dépassant l’entendement et lui permettraient de mettre en action son plan apocalyptique.

 

Le grand rassemblement

Voila qui pose les bases et croyez-moi ça ne laisse présager rien de bon. Le climat était déjà assez tendu durant Civil War, alors que nos héros préférés se tapaient sur la gueule, mais rien ne vaut un bon gros ennemi commun pour rassembler tout le monde. Quelles que soient les convictions de chacun, c’est l’avenir du monde qui en dépend.

Avengers Infinity War est donc une belle occasion de retrouver tout le monde dans un seul et même film. Ou plutôt, je dirais, un opus en 2 parties (car oui, il y a bien une part. 1 et une part.2 qui sortira en mai 2019). Tous les héros présentés au fil de ces 10 dernières années sont là. Pas toujours d’accord mais se serrant les coudes. Même le petit dernier, Black Panther.

Inutile de vous préciser qu’il y a donc à l’écran une quantité phénoménale de personnages. Et dans le cas où vous ne seriez pas à jour dans les sorties du MCU, le mieux serait de faire une petite piqûre de rappel avec le visionnage (oui, vous pouvez éviter de regarder Thor 1 & 2, mais ne faites pas l’impasse sur Ragnarok).

 

Non mais d’accord, mais c’est comment alors ?

Mais c’est génial voyons ! Comment peut-on se poser la question ! On parle là d’une trame qui se construit depuis 10 ans et qui annonce 2h30 de scènes épiques. C’est pour ça que je ne comprends pas vraiment les « Vous n’êtes pas prêts« . Bah si en fait, je sais très bien ce que je vais voir et je ne m’attends pas à moins que ça.

Bien que tout ne soit pas parfaitement ficelé, j’ai trouvé le film très équilibré et bien fait. Si bien qu’il donne envie d’être vu et revu, ce qui ne m’arrive pas souvent avec un Marvel (à ce jour, il n’y a que Les Gardiens de la Galaxie Vol.1 que j’ai vu plusieurs fois). Humour et drame se succèdent sans ennuyer, chaque personnage réussit à trouver sa place au sein de cette vaste aventure et de nombreuses questions restent encore en suspend, ce qui ne manque pas d’attiser la curiosité et de donner ce petit goût de « reviens ».

Je n’avais vu aucun trailer ou image avant la projection et je suis bien contente qu’il en ait été ainsi, car on est très rapidement spoiler, même par des petites choses. D’où mon souhait de ne pas trop vous en dire ici non plus « au cas où ». Mais clairement, j’ai été bien plus surprise par le résultat que ce que je m’imaginais, en me remémorant les anciens films Avengers qui ne m’avaient que moyennement plus.

Tellement hâte d’être l’année prochaine pour voir la suite et savoir si certaines théories se confirment ! En attendant, il y a toujours Deadpool 2 au cinéma. Il faudra cependant attendre l’été pour Ant-Man and the Wasp (juillet), tandis que Captain Marvel sortira en mars 2019.

Commentaires sur Avengers : Infinity War, le rendez-vous des héros

  1. C’est pile au moment de sa sortie que j’ai eu énormément de boulot et de dossiers à rendre. J’avais tellement hâte de le voir au cinéma… Maintenant, je vais devoir le regarder chez moi.

Laisser un commentaire